Le Temps d’une Bière

Épisode 62: Les Légendes du Québec avec Unibroue 🍺🍻

🍺 🍻 Trois bières pour parler de l’histoire du Québec, c’est le défi que Le Temps d’une Bière a lancé à Sylvain Bouchard, de la microbrasserie Unibroue.

Tout commence par la Fin du Monde, cette bière qui inaugure l’expérience autochtone de la découverte des barbus d’Europe. Rappelons que les premiers contacts dans la belle-province entre les Français et les peuples d’Amérique du Nord ont lieu à “Gaspec”, qui signifie littéralement la fin du monde. Car là commence l’océan, limite ultime de la terre.

Mais c’est précisément là où s’arrête la terre que commence la quête du Nouveau Monde pour les Européens. Dans cette aventure, qui se transformera en tragédies multiples, naissent des amitiés inattendues et des projets humanistes. Notamment sous Champlain, fondateur de Québec qui fuit les guerres de religion avec en tête le projet de créer un monde inclusif. le nom de son bateau ? Don de Dieu. Un nom qui en dit long sur l’omniprésence de la religion dans un monde difficile, lointain et impitoyable.

L’importance de la ville de Québec dans le projet de Champlain ne peut être sous-estimée. Et c’est pourtant surtout aux États-Unis que Champlain est le plus connu, par cette étrange ironie de l’histoire que c’est chez soi qu’on est le plus oublié.

C’est finalement la bière Maudite qui consolide la naissance d’un Québec enraciné chez lui avec sa propre identité et ses propres légendes. Un nom fait pour choquer, cette bière rappelle l’étrange rôle du diable et des curés dans la Belle province. La dualité montre bien comment le Canayen est pris entre les forces de la nature et de la culture, plus près de la forêt boréale et de ses précieuses fourrures que des tracas des grandes métropoles du monde. La Maudite nous rappelle le quotidien des pionniers de la province, des travailleurs de la forêt prêts à risquer l’enfer pour revoir, ne serait-ce que le temps d’une bière, leurs chers aimés et aimées…

Petit mot sur notre commanditaire, la Chope à Malt. Ils sont LA référence dans l’Outaouais pour tout ce qui est équipement et ingrédient brassicole. À côté d’une impressionnante sélection de levures, de grains et de houblon, vous trouverez les meilleurs équipements pour brasser de la cervoise maison – y compris le fameux “GrainFather”. Cela dit, si la perspective de brassage à la maison vous intimide, n’hésitez pas à contacter Sylvain et Athéna. La Chope à Malt offre divers ateliers de formation interactifs pour brasseurs débutants, intermédiaires et avancés. Notre microbiologiste en résidence, Jocelyn Lachance, y offre également ses services en tant que chargé de projet. Allez les voir au 99 rue Crémazie à Gatineau. Ils sont biens gentils, pleins de ressources et surtout contents de vous accompagner dans votre aventure brassicole!

👉Retrouvez les ici : ➥ https://www.beergrains.com/en/

👉 Abonnez-vous! 🚨 & 🌟 Aimez et partagez! 🙏 ➥ https://www.youtube.com/channel/UC61KvlfPdjN7GgxVlQDK8sA?sub_confirmation=1

👉 Merci à Dépanneur Rapido pour la bière! ➥ https://www.depanneurrapido.com/

#unibroue #légendes #histoire #nouveaumonde #biere #histoire #bruyère #jeemantv #jeemanproductions

Leave a Reply

%d bloggers like this: