Le Temps d’une Bière

Une fouille archéologique révèle une véritable Valkyrie

Ad Medievum Aeternum

Dans le petit village de Birka en Suède, la tombe d’un ancien Viking a été retrouvée. On a longtemps supposé qu’il s’agissait de celle d’un homme en raison de la croyance populaire et du nombre d’objets militaires enterrés avec sa dépouille. Cependant, des récents test d’ADN affirment le contraire! Ce puissant viking était en réalité une femme. En regardant de plus près, les objets retrouvés dans sa tombe suggèrent qu’elle était même une grande tacticienne et possiblement une cheffe de guerre.

Ce n’est pas la première fois que l’on entend parler de femmes guerrières dans le monde scandinaves. Par exemple, l’historien danois Saxo Grammaticus, certaines sagas et plusieurs autres ouvrages décrivent la présence de femmes sur les champs de bataille. Ceci est important parce que, dans la mythologie nordique, les femmes qui tombaient au combat devenaient des Valkyries. C’est l’un des titres les plus honorifiques qui soient pour les mortels.

En norrois , Val signifie vaincu et kyria vient du verbe choisir. Elles deviennent non seulement celles choisissent les guerriers morts au combat pour les amener au Valhöll (Valhalla en français) mais elles sont aussi l’extension de la volonté d’Odin lui-même.

Certes, on ne peut se baser sur ces fables pour dire si les femmes guerrières étaient nombreuses ou non, mais leur cosmologie nous donne une perception intéressante des femmes dans leur société. Une chose est certaine maintenant, c’est que nombreuses ou pas, les femmes guerrières ont bel et bien existé.

Pour en savoir plus, écoutez cet épisode d’Ad Medievum Aeternum:

On couvre les Vikings dans cet épisode du temps d’une bière:

POB

Leave a Reply

%d bloggers like this: